Acupuncture. Borsarello

download Acupuncture. Borsarello

of 88

  • date post

    07-Jul-2015
  • Category

    Documents

  • view

    671
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Acupuncture. Borsarello

  • 5/9/2018 Acupuncture. Borsarello

    1/88

  • 5/9/2018 Acupuncture. Borsarello

    2/88

    TOUli droits de traduction, d'adapt.ation et de reprodu ction par '10 1.15prodldesreserves pour tous pays.La loi du II . mars 1957 n'autor isam, !lUll: termes des alineas 2 et 3 de l 'art icle 41,d'une part, que Ies copies, ou reproductions strietement reservees Ii l'usage prive ducopiste el non d est i nees Iiune u ti li sa ti on c ol le ct i" ,e ~ e t, d 'a ut re p ar t. q ue l es a na ly se s

    CI les courtes c it at io ns d an s WI I but,d'exemple et d 'i ll us tr at io n, ~ toute representation011 reproduction i nL t gr aJ e. 0 1. 1partielle, faite sans le eensentement de l'auteur ou de sesayants droit Oil ayants cause, est illicite. (alinea I '" de l 'art icle 40) .C e li e r ep re se n l at io n 0 1.1reproduci i on , p ar qu el q u e p r o c c ! d . e q ue c e so it, constitueraitdone une contrefacon sanerionnee par les art icles 425 et suivants du Code penal.

    Masson, Paris, 1986Publie en italien P!Il' M asson Itslia en janvier 1982, en espag nol' par M assonSA. Barcelone en mai 1984.ISBN: 2-225-8016.39

    M.ASSON S.A.MASSON S.A.M.\ssor'l IT....L1....EDITORI S.p.A.MASSON EDITOR.E5EDrroAA. MASSON 00 BRASIL Uda

    120.bd Saint -Germain, 75280 Pari Cedes 06Balmes J 5 1. 0 80 0 8 B ar ce lo naVia Giovanni Pascof 55.2.0133 MilanoDakota 383, Colonia Napoles, 03810 Mexico DFR u a I Ic rg es Lagca 1,0, C E P /0 40 3. 8S l1 o P au lo S P

    AVANT -PROPOS

    Cet o uv ra ge e st d es ti ne a c eu x q ui d isir,en t p ra tiq uer la m lid ecin e ch i-noise en oMissan t strictemen; aux reglets antiques tout en sachan; queces lois tres anciennes ne son! que le reflet direct des p lu s r ec en se sdeeouvenes scientifiques.E n e ,j Je t, pendan: p lu s d 'u d em i- sie cl e, l 'a cu pu nc tu re n'ilait qu'u.nep8 .le im ita tio n de la vra ie m edecin e chino ise po ur la plu pa rt des m ede-cl'n 's acupuneteurs oectdem aux: On taxait let trad ttlon an tique de folklore , de' ~ s ysteme moyenageu .xJl, sans savo ir que les eaitschinai altaten! reprendre une vigueur toute nouvelle d la lumiere de lachronobiologie et de Ia bioclimatoiogie. Les textes modernes chinoisque nous altons recus recemmen: prouvent bien que les lois du SoOuenn, du Ling Shu et du Shang Han Lim restent pour laRepublique populaire de Chine ia base meme de l 'acupunctur .. ifextste donc dans ces pays une medecine c omp te te ,. ri se rv .e e a ux s pe cl a-listes, pour traiter lea affections i mp or ta nt es , e t Ime p ra ti qu e d it e If desmedecins nux pieds nus , destinee aux infim liers sup.erieurs quiparcourenties villages pour y apporter le s premiers s o is s a v ec qu el qu e spoints symptom.atiques, points eles, points La et if brindilles .II.Nous n 'en remercions pas mo ins Georges Soulii de Morant qui,introduisant la m ed eeine chino ise en France par un traiti de base surte s points O il l O I S meridiens principaux, a permis a S O l S disciples depousser plus loin, la connaissanceen eLudianl' la veritable l'radition dest ex te s a n ci en s: LO IS doctears Chamfrault, D uron , H usson, M M. Lavier,M ar lin H artz , L av ille Miry et Faubert, lOUS emfnents sinologues, 1'1'0-d uc te ur s e t p ra ticl'e ns , a nt donne a '/'a cu pu nc tu re frm l~ ais e u n e sso rin co mp ara ble es d oive nt etre considir.es comme nos maitres ; qu'ilsscien t ici remercies et honoris .

  • 5/9/2018 Acupuncture. Borsarello

    3/88

    V J A vant-proposBienlot, l 'acupuncture cessera d'etre une midectne extreme-orientalepour devenir, comme le disait un de nos maltres, Ie docteur Cantoni,

    une sorte de rbiacyelergologie JI, science de ! 'energie en mouvementdans Ie domaine btologique. Les preuves scienrfiques de cet' art, jadisQussi mystirleux que le rayonnement cosmique o .U nucleaire, ne tarde-rant pas ti permettre d l'acupuncture de passer honorabiement SOliS lesfourches caudines de la faeulli de medeeine. II faut pour ceta Sfpeneoer de philosophie chinoise, dans laquelle rr le temps est une choseinsignifiante, le succes aleatoireet le triomphe bien inutile I.Le moment PI 'est peut-hre pas e lo ig n e a u taus les moyens semblerontbo ns au x ho mm es pour ameliorer la sante des autres, sans discrimina-tion d'origine, de caste ou de race, pourvu que ces moyens soient sains,puts et empreints de cette libene qui est necessaire en toute chose.

    J. BORSARELLO

    TABLE DES MATIERES

    AVA T-PROPOS v

    INTROD cno

    Approche occidentale de la medecine chinoise 3L e bases fondamentales, la tradition antique _ ... _ . 6L e In n el le Yang __ _ _ . __ .. _ _ _ . . . . 6L 'energ ie .. _ - - - - . - - .Les rnerinienset les points 9L a sphygmolog ie chinoise . _ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10L es aiguilles et les moxas I [Les previsions des calendriers chinois __ . _ 12

    L es bases scientiftques de l 'acupuncture 14L e Inn . et Ie Yang __ . _ .. __ .. _ 14L 'utilisation ratlonnelle de l'acupuncture en Occident _ __ _ 22

    PREMlERE PARTIEAcupuncture classique 8t pratique m6dicale

    CHAPITRE PREM'IER. - L e systeme des meridieD5 _ .. _ .. _ . . 27L e s me ri di en s principaux ......... __ . __ , ,., .. , 27Les rneridiens superficiels (Tching kan) ., .. , ... ,.,.' 28L es me ri dl en s p ro fo nd s eTching pre) .. __ .. , . _ _ . , . _ . , 28Les rneridiens " curieux n ou merveilleux v.uv-caux tTchlng

    mal) _. .. __ . . . . . . . . . . . . . . . . . 29Le meridiens secondaircs La ITching 10) ........ _ 32

  • 5/9/2018 Acupuncture. Borsarello

    4/88

    VU l Table des matiere:CHAPITRE 2. - Les points actifs de Paeupuneture .Les points de dispersion .

    Les pr incipaux points de dispersion (dans leur saison) ..Les points de tonification (dans leur saison) .Les points La " .L es points des des. merveilleux vaisseaux s .Les points hCrauts ou Mo.. . .Les points I I I . du dos ou assentiments ' .L es p oi nts Su ................................Les points auxillairesenergetiques .L es points de brindilles .

    CHAPITRE 3. - Lei rytbmes saisonnit'rs et les interactions dtorganesCHAPITRE 4. - Le sysume du trois foyers et deslrois energiesCHAPITRE 5. - LCi i grands meridialS e t l es e ne rg ie s uC eme.s .La loi hate-invite .

    DEUXIEME PARTIELtldi8gllOflicet I.. huh principe.

    CHAPITRE 6. - L e diagnostic du dCsCquffibre Inn Yanz .Le diagnostic du desequilibre Inn Yang par les pouls ..Le diagnostic par les pouts en cas d'absence de diagnosticoccidental .CHAPITRE 7. - Le dJl,gDoS i c du "ide et de la ple~11lIde .L e vide e t l a p l en it ud e des meridiem . principaux .

    Symptomatologie du vide et de la plenitude des " merveil-leux v aisseaux ................... - .Symptomatologie du vide et de In plenitude des organesprofonds .

    I) Les pouls chinois (77). 2) Le questionnaire (79)Signes de l'atteinte des trois foyers .Quelques exernples des troubles du vide et de III.plenitude .Les cinq types de maladies

  • 5/9/2018 Acupuncture. Borsarello

    5/88

    x Table des mal/iresLa fiche therapeutique, procedure du traitement 142Determiner les desequilibres Inn Yang J 42Determination du vide et de la plenitude 144l. 'avers et le revers 144Les maladies de froid et de chaleur , 145

    PLANCHES I'll: PEKIN 14 7BIB IOGRAPHIE PRA'rIQUE , ...... , ..... ,........ 161INDEX ALPHABEllQ1iE ..................... 165

    INTRODUCTION

  • 5/9/2018 Acupuncture. Borsarello

    6/88

    APPROCHE OCCllDENTAlED E LA M E'DECIN E C lH INO ISE

    Mise au point d'une facon definitive deja vingt siecles avant Jesus-Christ, on peut se demander pour queUes raisons la rnedecine chinoiseest restee ignoree de l 'Occident jusqu'au xvus siecle de notre ere.Malgre les recits des voyageurs, les ouvrages traitant de la Chine et dees rnceurs, on ne trouve vraiment un expose serieux sur les methodestherapeutiques asiatiques qu'avec l'initiative du pere Amiot perejesuite, qui decrivit pour 131premiere fois les aspects complexes de lamedecine des Chinois, II faudra ensuite attendre un siecle pour pouvoirlire, so us la plume de Oabry de Thiersaat, un recit plus detailLe desmodes de diagnostic et des precedes therapeutiques, Jusque-la, aucunrnedecin occidental ne s'est vrairnent penche sur cette forme curieuse detraitement, et il faudra attendre l'ceuvre de Soulie de Morant non mede-cin rnais remarquable sinologue, pour avoir un texte tres documente surI'acupuncture.Mais le premier livre consequent er eomplet ecrit par un medecin est

    celui du docteur Charnfrault , ancien medecin militaire. Jl a traduit avecUng Kang Sam une grande partie du So Ouenn, ouvrage de base de lamedecine chinoise, et cinq tomes imposants viennent completer l 'eeuvrede Soulie de Morant, elle-meme issue du Te Tchreng, autre texteantique sur les traitements medicaux utilises en Asie, Ces deux ceuvresparaissent entre 1950 et 1955 bien que Soulie de Morant ail faitparaitre en 1934 un opuscule sur I'acupuncture.C'est a partir de cette epoque qu'un petit groupe de medecins,francais pour la plupart, s'interessent it la medecine chinoise sousl'egide de Soulie de Morant qui a erurepris quelques travaux en milieuhospitalier, grace it l 'amitie du professeur Leriehe,Les docteurs Martiny. Feyrerolles, Khoubesserian, Labrousse et de

    La Fiiye cornposent 1 3 premiere equipe de pionniers qui repandentl 'acupuncture et sont a l'erigine de l'etonnement du public devant lesresultats therapeutiques concrets . D'autres ouvrages paraitront sous 13plume de Niboyet. Goux, Nguyen Van Nghi et leurs collaborateurs,Des societes d'acupuncture seront formees, des cours seront dispenses aun nombre de plus en plus grand d'eleves. mais i l a ura fa Uu trois sieclesapres le recit du pere Amiot pour que l'Occident s'apercoive de 13realite de cette forme curieuse de medecine,

  • 5/9/2018 Acupuncture. Borsarello

    7/88

    4 Introduct ionQuand on a lu